750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Reste calme au milieu du bruit et de l’impatience et Souviens-toi de la Paix qui découle du silence.

Demande de Retraite

Demande de Retraite

.Selon les déclarations administratives, pour ma demande de Retraite, je suis la mère de quatre enfants. Or, Pearl est décédée et Raphaël a rompu violemment avec nous, rejetant notre famille de nuls. Seuls, Fleur et Paul-Aymeric me réconfortent!! Je n'ai que deux enfants présents!!

Et me voilà replongée dans le passé, à revivre, le départ soudain de ma fille, scandé par le retour de mon fils ainé.

Raphaël, le jours de ses funérailles, après une longue absence, revendicatrice de mauvais traitements pendant son enfance, était venu nous serrer dans ses bras et pleurer avec nous, nous jurant de ne plus jamais repartir. Il fut "pardonné". Ma famille n'est pas dans la culpabilisation et le revoir, auprès de son frère et de sa sœur, solidaire, me faisait croire à un futur serein, juste et aux Noëls festifs.

Me revoilà, à maugréer contre la froideur de l'institution qui m'oblige, donc, à me questionner sur le : "où se situe la Vérité? J'ai 4 ou 2 enfants?" Mathématiquement 4 -1=3 . Physiquement et affectueusement 4-2=2! 

Parce que Raphaël ne me parle, à nouveau, plus depuis, à peu près, cinq ans ou quasi. Surtout, il ne me répond pas au téléphone, a rompu avec tous, avec fracas et injures, peu calibrées! Il choisit, définitivement, la famille de son père et rejette celle de sa mère. Le fait est établi. L'explication n'est pas donnée. La sanction est de mise. A moi d'en comprendre, ma mauvaise attitude. Ainsi, sous peine augmentée de fuite, ou de solitude, eu égard à trop de douleur éprouvée devant notre affliction et détresse inconsolable, l'aseptisation est recommandée et mon deuil doit être enfin dompté et maitrisé afin de ne faire souffrir l'Autre.

Aujourd'hui, je vis, précisément, dans ce qui est totalement déconseillé par les coachs de psychologie du bien être, parce qu'en opposition avec le meilleur des mental à adopter pour retrouver une sérénité qui serait de : "ne pas ressasser mais accepter sa vie" Et tout se mélange. Cette douleur est insupportable. Ce rappel permanent que la mort pourrait aussi arriver dans leur vie et qu'ils pourraient perdre leur enfant, les déchire et ils fuient...

C'est cette fuite injustifiable qui emplit votre solitude qui devient votre faute :

  • ce qu'il ne peut pas dire: "ok on le sait que tu es désenfantée mais tu n'es plus drôle"
  • ce qu'il dit: "moi j'ai besoin de vivre ma vie, tu comprends c'est important...appelle moi...souris un peu...sors ça va te faire du bien!!"

"Une amie proche" me reprochera un détail d'élocution, et ne me parlera plus, m'abandonnant à mon deuil pour toujours. La famille des Tigres "is dead." Mon fils ingrat ne répondra plus à mes appels et me reprochera cette tristesse, me privera de ma petite fille. Je suis seule avec mon désespoir, accompagnée d'un époux subissant d'autres sanctions filiales. Le buzz sociétal s'infiltre malignement.

Je suis malheureuse et mon âme hurle sa peine. Ma fille est décédée. Je ne la reverrai plus sautiller et plaisanter, heureuse de son ingénieuse stratégie imaginée et mise en place pour nous faire rire. Pearl était un fragment de Dieu, avec une force et une présence telle que nous étions tous touchés et à son écoute dévouée. Elle rayonnait de l'étrange Aura du Juste. Ma fille était ma vie et je lui ai donné la mienne. Elle supportait ses soins, transportée sur la plage de la grande anse de Deshaies d'où nous venions. Elle fixait mes yeux et la symbiose agissait. 

Mon fils ainé, Raphaël, qui avait promis de ne plus jamais nous plonger dans cette rupture familiale dont il disait lui-même en souffrir énormément, est absent. Je n'ai donc, aujourd'hui, que deux enfants, toujours présents et aimants, passés de l'enfance à l'âge adulte sans reproche aucun. Ils sont mon réconfort; le juste équilibre entre le bilan d'une vie à l'horrible karma et celui d'une vie juste et menée avec honnêteté, sincérité et profondes convictions, au résultat positif.

Mon souci reste ma petite fille, Mathilde, déjà âgée de 14 ans, que je ne vois pas et ne connais pas. Elle, fille d'un père immature, devra se construire sur un mensonge familial que joue son père, comédien de profession. Elle n'aura qu'une seule version. Et comment peut-on rétablir l'équilibre sans la déséquilibrer encore plus?! 

J'essaye ainsi d'accepter ma vie et je tente de remplir mes papiers administratifs pour cette demande de retraite minuscule, et cela sonne tel un bilan de vie: chaque moment d'engagement professionnel y est inscrit, ainsi que ces longs arrêts maternels pris pour s'occuper de ses enfants. Et je n'ai pas assez de trimestres. 

Je souhaiterai qu'une "prime pour réussite éducative"  soit mise en place pour les mères qui n'auraient pas assez de trimestres! Si son enfant n'a pas de casier judiciaire, qu'il a mené ses études plus loin que le bac, (master pour chacun de mes deux enfants présents), travaille et paye son loyer, alors la réussite éducative de la mère est évidente !!

J'ai parfaitement réussi leur éducation civique, sociale, morale et mentale: aucune envie suicidaire chez aucun. D'ailleurs, Pearl avait une force mentale incomparable qu'elle partageait et transmettait; du fond de son fauteuil d'handicapée, elle réconfortait ses pairs quand le décès d'un des enfants de cette IME arrivait. Sa psychologue m'avait téléphonée pour me féliciter de cet équilibre psychologique manifeste et cette ouverture à l'autre, que Pearl me devait très certainement. Pour une fois que cet appel ne correspondait pas aux sempiternelles demandes d'intendance pharmaceutique ou mise en place des calendriers de suivis de soins..

A bientôt!!

Grand-mère Christine.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article